Rénovation de maison ancienne : panorama des aides 2024

123889-01-XXL.tif

Rénover une maison ancienne est un projet qui peut être aussi excitant que coûteux. Heureusement, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour vous aider à concrétiser votre projet. Le gouvernement français encourage les travaux de rénovation énergétique pour améliorer votre isolation et votre système de chauffage. Voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour votre rénovation en 2024.

Points clés
 1. Diversité des aides financières pour une maison ancienne

Les aides de 2024, dont MaPrimeRénov' et des exonérations de taxe foncière, soutiennent la rénovation énergétique et la décarbonation de votre maison ancienne.

 2. Critères d'éligibilité et avantages

Les revenus et l’ancienneté du logement conditionnent l'accès à des aides majorées pour les systèmes de chauffage durables et l'isolation.

 3. Encouragement à la rénovation globale

Les dispositifs comme MaPrimeRénov' Parcours Accompagné financent des projets d'efficience énergétique. Pour cela, ils offrent des subventions substantielles pour l’amélioration thermique de votre maison ancienne.

MaPrimeRénov’ : chauffage et eau chaude décarbonés

MaPrimeRénov’, proposée par l'Agence nationale de l’habitat (Anah), remplace le Crédit d'impôt pour la Transition Energétique (CITE) et l'aide « Habiter mieux agilité ».

MaPrimeRénov' finance l'installation de solutions de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire respectueuses de l'environnement.

Cette initiative s'inscrit dans une démarche de décarbonation et peut être associée à des travaux d'isolation, notamment dans une maison ancienne.

Qui peut bénéficier de MaPrimeRénov’ ?

Les propriétaires occupants, bailleurs, les usufruitiers, les titulaires d’un droit à l’usage du bien et les propriétaires en indivision (si tous les propriétaires indivisaires ont signé l’attestation sur l’honneur qui désigne le demandeur pour porter les travaux au nom de l’indivision), peuvent bénéficier de cette aide à la rénovation.

Ne sont pas éligibles les nus-propriétaires et les personnes morales (comme les sociétés civiles immobilières, par exemple).

Travaux éligibles sous MaPrimeRénov' pour la décarbonation :

MaPrimeRénov’ couvre plusieurs types d'interventions qui visent à réduire l'empreinte carbone de votre logement :

  • Remplacement des chaudières qui utilisent des combustibles fossiles par des alternatives plus vertes comme les pompes à chaleur air/eau, géothermiques ou solaires et les chaudières bois.
  • Installation de systèmes de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire qui utilisent des énergies renouvelables.
  • Mise en place de solutions de chauffage solaire, de pompes à chaleur, de poêles ou cuisinières à bois, de systèmes hybrides thermiques et photovoltaïques, et de raccordements à des réseaux de chaleur ou de froid.

Gestes d'isolation combinés à la décarbonation avec MaPrimeRénov’

En plus de ces équipements, MaPrimeRénov' soutient les travaux d'isolation de maison ancienne réalisés conjointement avec l'installation d'équipements bas carbone.

Les travaux d'isolation éligibles incluent :

Conditions d’éligibilité pour MaPrimeRénov' :

À partir du 1er janvier 2024, pour bénéficier de cette aide à la rénovation, les propriétaires de maison ancienne doivent :

  • Être classés parmi les ménages aux revenus très modestes, modestes ou intermédiaires (voir détail ci-dessous).
  • Effectuer un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) ou un audit énergétique avant le début des travaux.
  • Utiliser la maison ancienne comme résidence principale en Métropole, avec une ancienneté de plus de 15 ans (ou plus de 2 ans dans certains cas spécifiques).

Montant aide MaPrimeRénov'

Les montants accordés pour l'installation de systèmes de chauffage éco-responsables seront majorés d'au moins 1 000 € pour tous les ménages, en plus des aides existantes pour les travaux d'isolation.

Attention, vous devez soumettre votre dossier de subvention avant le commencement des travaux, à l'exception de situations d'urgence qui justifient une dérogation.

Plafonds de ressources :

Les plafonds de revenus pour bénéficier de MaPrimeRénov' varient selon la localisation géographique (province ou Île-de-France) et le nombre de personnes dans le foyer, avec des catégories définies pour les revenus très modestes, modestes et intermédiaires.

  • MaPrimeRénov' Bleu pour les ménages très modestes,
  • MaPrimeRénov' Jaune pour les ménages modestes,
  • MaPrimeRénov' Violet pour les ménages intermédiaires,
  • MaPrimeRénov' Rose pour les ménages aisés.

Important : à partir du 1er juillet 2024, les maisons anciennes et, en général, tous les logements classés comme passoires thermiques (F ou G) ne seront plus éligibles directement à MaPrimeRénov', mais orientés vers le Parcours accompagné de MaPrimeRénov' pour une rénovation globale.

MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné : améliorer la performance thermique

MaPrimeRénov' Parcours Accompagné est spécifiquement conçue pour les rénovations complètes qui apportent une amélioration significative de l'efficacité énergétique d'une maison ancienne.

Le dispositif vise un progrès d'au moins deux classes énergétiques.

Cette aide est accessible à tous les foyers, sans condition de revenu, et vient en remplacement de MaPrimeRénov' Sérénité.

Travaux éligibles à MaPrimeRénov' Parcours Accompagné

Cette aide cible les rénovations énergétiques globales, qui comprennent une série de travaux réalisés simultanément pour booster de manière notable l'efficience énergétique d'un logement.

Les projets soutenus par MaPrimeRénov' Parcours Accompagné doivent intégrer au moins deux actions d'isolation, telles que :

  • Le changement de fenêtres, et notamment les fenêtres de toit,
  • L'isolation des murs, des toitures, ou des planchers bas,
  • Et l'installation d'un système de chauffage écologique.
123946-01-XXL.tif
122654-01-XXL.tif

Critères d'éligibilité pour MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné

Pour bénéficier de cette aide, plusieurs critères doivent être respectés :

  • La maison doit servir de résidence principale située en France métropolitaine et être construite depuis plus de 15 ans.
  • Les travaux doivent être effectués par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).
  • Ils doivent permettre un bond d'au moins deux classes énergétiques dans un délai de 5 ans, avec la possibilité de réaliser la rénovation en deux phases.
  • Seuls les travaux éligibles sont pris en compte : au moins deux types d'isolation et l'installation d'un système de chauffage bas carbone.

Financement offert par MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné :

Le financement accordé par MaPrimeRénov' Parcours Accompagné est calculé sur la base des coûts hors taxes des travaux éligibles. Ces coûts incluent le matériel et l’installation, avant déduction de toute remise ou rabais.

Toutefois, le montant de cette aide est plafonné et varie selon le revenu du foyer et l'ampleur de l'amélioration énergétique obtenue pour votre maison ancienne :

  • Pour un gain de deux classes énergétiques : jusqu'à 40 000 € HT avec un taux de prise en charge variant entre 30 et 80 %.
  • Pour un gain de trois classes : jusqu'à 55 000 € HT.
  • Pour un gain de quatre classes ou plus : jusqu'à 70 000€ HT.

Bon à savoir : l’aide est majorée de 10 % pour une maison ancienne très énergivore qui atteint au minimum la classe D au DPE, après travaux.

Exonération de taxe foncière pour maison ancienne

Certaines municipalités offrent aussi une exonération partielle ou totale de la taxe foncière pour les propriétaires de résidences principales construites avant 1989.

Une nouvelle demande d'exonération est possible 10 ans après la première.

Pour savoir si votre maison ancienne est éligible, renseignez-vous auprès de votre commune.

6 aides pour maison ancienne de moins de 15 ans

Voici les 6 aides principales pour vous aider à financer la rénovation d’une maison ancienne de moins de 15 ans.

1. TVA à taux réduit à 5,5%

Quand vous réalisez des travaux d'optimisation des performances énergétiques de votre logement, la TVA peut s'abaisser de 20 % à 10 %, et jusqu’à 5,5 %.

Si vous engagez des travaux d'aménagement des combles pour votre maison ancienne, par exemple, vous pouvez bénéficier d'un taux de TVA réduit de 5,5 %, à la condition qu’ils incluent des mesures d'amélioration énergétique et ne conduisent pas à augmenter la surface de plancher du logement de plus de 10%.

Autre bonne nouvelle, vous n’avez aucune démarche à entreprendre puisque c’est votre artisan qui applique automatiquement la déduction sur votre facture.

Enfin, cette réduction de TVA concerne aussi bien l'achat des matériaux que les coûts de main-d'œuvre.

Attention : c’est l'entreprise chargée des travaux qui achète les matériaux nécessaires. Si vous fournissez à votre artisan un matériau que vous avez acheté vous-même, le taux de TVA réduit ne s'applique pas.

2. L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L'éco prêt à taux zéro (éco PTZ) peut vous être accordé dans le cadre d’une rénovation de maison ancienne. C’est un prêt qui vous permet de financer des travaux de rénovation énergétique sans intérêts, puisque le taux d'emprunt est de 0 %.

Ce crédit est destiné aux propriétaires qui réalisent une série de travaux de rénovation dans un logement construit avant 1990.

Accordé sans condition de ressources, le montant de l’éco PTZ peut atteindre :

  • 15 000 € maximum pour la réalisation d’une opération de travaux,
  • 25 000 € maximum pour la réalisation d’un ensemble de 2 travaux,
  • 30 000 € maximum pour la réalisation d'une combinaison de 3 travaux ou plus.

3. La prime énergie, prime CEE, prime Effy…

Sous des noms différents, la prime énergie, la prime CEE ou encore, la prime Effy, regroupent un même dispositif.

Issue des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), cette prime vise à encourager les travaux de rénovation énergétique, avec un montant ajusté selon le lieu, le type de travaux, et le revenu fiscal.

Elle est accessible à tous les ménages, sans condition de revenus.

Pour savoir si votre maison ancienne est éligible, renseignez-vous auprès de votre fournisseur d'énergie. Dans le cadre de leurs obligations, ils peuvent financer une partie de vos travaux de rénovation.

4. Le coup de pouce chauffage

Ce dispositif complète la prime énergie en ciblant le remplacement des systèmes de chauffage obsolètes (chaudière à gaz, à fuel ou à charbon) par des solutions plus écologiques.

Votre maison doit avoir plus de 2 ans. Le dispositif peut donc s’appliquer à une maison ancienne.

Le dispositif est ouvert à tous, que vous soyez propriétaire ou locataire, et son montant varie selon :

  • Le revenu : les revenus pris en compte sont les revenus fiscaux de référence mentionnés sur les avis d’imposition ou de non-imposition des personnes qui composent le ménage au titre des revenus de l’année N-2 (soit 2022 pour les demandes faites en 2024).

    Voici les plafonds de ressources pour les ménages aux revenus modestes en 2024 (à noter que vous pouvez tout de même toucher la prime si vos revenus dépassent ces plafonds) :

Plafonds de ressources pour les ménages aux revenus modestes
Composition du foyer
Île-de-France
Autre région
1 personne
28 657 €
21 805 €
2 personnes
42 058 €
31 889 €
3 personnes
50 513 €
38 349 €
4 personnes
58 981 €
44 802 €
5 personnes
67 473 €
51 281 €
Par personne supplémentaire
+ 8 486 €
+ 6 462 €
  • Le type d'équipement installé. Sont éligibles les équipements suivants :
    • Chaudière à biomasse performante,
    • Pompe à chaleur air/eau,
    • Pompe à chaleur eau/eau,
    • Pompe à chaleur hybride,
    • Système solaire combiné,
    • Raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables
    • Appareil de chauffage au bois très performant.

voir détail dans le tableau ci-dessous.

Voici les montants accessibles aux personnes aux revenus modestes selon l’équipement installé :

Barème coup de pouce chauffage 2024
Type d'équipement
Ménages modestes
Autres ménages
  • Pompe à chaleur eau-eau
  • Système solaire combiné
5 000 €
5 000 €
  • Chaudière biomasse
  • Pompe à chaleur air-eau
4 000 €
2 500 €
  • Remplacement d’une chaudière charbon par un appareil de chauffage au bois
800 €
500 €
  • Raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables
700 €
450 €

Pour étudier l’éligibilité de votre maison ancienne, rendez-vous sur la page du site service-public.fr dédiée à la prime « Coup de pouce chauffage ».

Bon à savoir : vous pouvez cumuler la prime coup de pouce chauffage avec l’éco-PTZ, MaPrimeRénov’ et d’autres aides locales. Pour ces dernières, renseignez-vous auprès de votre mairie.

5. Le chèque énergie

Destiné aux ménages modestes, ce chèque annuel peut couvrir une partie des factures énergétiques ou financer des travaux de rénovation énergétique réalisés par un artisan RGE.

Le montant d’un chèque énergie est compris entre 48 € et 277 €. Il peut servir à régler un artisan RGE après des travaux d'isolation, de rénovation du chauffage ou de réfection de la ventilation, par exemple.

Vous voulez vérifier votre éligibilité au chèque énergie pour la rénovation de votre maison ancienne ? Rendez-vous sur la page Chèque énergie du Ministère de l’économie et des finances.

6. Prêt d'amélioration de la performance énergétique d'Action Logement

Pour les salariés du secteur privé d'entreprises de plus de 10 employés, Action Logement propose un prêt jusqu'à 10 000 € à un taux d'intérêt de 1,5%, sous les mêmes conditions d'éligibilité que l'Éco-PTZ.

Rendez-vous sur la page Action Logement pour étudier votre éligibilité au prêt d’amélioration de la performance énergétique pour votre maison ancienne.

Auteur

L'équipe éditoriale VELUX

Publié

mai 13, 2024

Partager

Articles liés

Chambre mansardée avec trois fenêtres Velux pour une luminosité naturelle optimale. Espace de travail sous fenêtre
Rénovation de maison ancienne : des idées pour revitaliser votre espace
Vous rêvez de moderniser une maison ancienne ? Dans cet article, explorez comment moderniser une maison ancienne tout en préservant son âme et son cachet. Vous découvrirez des astuces et solutions créatives pour transformer votre demeure historique en un espace de vie moderne et confortable.
Lire l'article complet
Une personne dans une cuisine lumineuse avec des légumes sur l’îlot de cuisine.
Rénover une maison de campagne : harmoniser tradition et modernité
Envie de transformer une maison de campagne en un joyau moderne tout en préservant son charme d'antan ? Plongez dans l'univers de la rénovation avec notre guide complet. Comment planifier le chantier ? Quel budget prévoir et comment le gérer ? Les meilleures idées et conseils pratiques pour réussir votre projet de rénovation sont dans cet article !
Lire l'article complet
Une pièce lumineuse avec des meubles modernes, des plantes vertes et une grande fenêtre de toit Velux.
Rénovation intérieure de votre maison : le guide complet
Rénover votre maison ou votre appartement rafraîchit votre intérieur. Mais avant de passer le premier coup de pinceau, avant de poser le premier carreau, mieux vaut préparer votre projet avec soin.
Lire l'article complet
Une pièce lumineuse et aérée avec un plafond en bois, des murs blancs et un canapé noir, éclairée par une fenêtre de toit Velux.
Estimer le budget de rénovation de votre maison : guide complet
Vous voulez rénover votre maison mais vous ignorez quel budget prévoir ? Ce guide vous offre des estimations précises pour des travaux de rénovation avec un budget de 50 000 euros, 60 000 euros, pour une superficie de 100m² ou pour une maison ancienne. Suivez le guide !
Lire l'article complet
_ASE2356.jpg
Des aides financières pour rénover sa maison
Vous envisagez des travaux de rénovation pour votre maison ? Sachez que, dans certains cas, vous pouvez bénéficier d’aides financières.
Lire l'article complet