Rénovation intérieure de votre maison : le guide complet

Une pièce lumineuse avec des meubles modernes, des plantes vertes et une grande fenêtre de toit Velux.
La rénovation intérieure de votre maison ou de votre appartement est une expérience qui transforme votre espace et rafraîchit votre style de vie. Mais avant de passer le premier coup de pinceau, avant de poser le premier carreau, mieux vaut planifier votre projet avec soin.
Points clés
  1. Clarifiez votre budget :

    Allouez stratégiquement votre budget pour un plus grand impact sur votre projet de rénovation intérieure.
  2. Démystifiez les étapes de rénovation :

    Comprenez la séquence idéale pour aborder vos rénovations et rendre le processus plus fluide et plus efficace.
  3. Jouez avec la lumière naturelle :

    Intégrez la lumière naturelle dans vos rénovations pour transformer l'atmosphère intérieure de votre maison.

 

Définir votre budget de rénovation intérieure avec précision

Se lancer dans la rénovation intérieure de son habitation est un projet excitant, qui valorise votre goût pour l'esthétique et la fonction.

Mais avant de profiter d'un nouvel intérieur fidèle à votre goût et qui reflète votre personnalité, il est vivement conseillé de planifier vos finances avec soin.

Avec un budget solide et une gestion fine de votre argent, vous naviguerez avec confiance à travers la danse des devis et les surprises inhérentes à tout chantier de maison qui se respecte. Cette approche méticuleuse est essentielle dans le métier de la rénovation, assurant ainsi la réussite de votre projet.

 

Prévoir les coûts à l'avance

Créer un budget de rénovation intérieure réaliste commence par une vision claire des coûts potentiels. Un état des lieux initial est essentiel pour identifier les types de travaux nécessaires et estimer les dépenses précises.

Voici les principaux points qui doivent attirer votre attention pour garder la main sur vos dépenses :

  • Matériaux de rénovation : en fonction de votre budget, trouvez l'équilibre entre les types de matériaux indispensables et les envies de luxe pour votre intérieur, tout en conservant la qualité en vue. Comparez les prix et les offres saisonnières pour satisfaire vos goûts tout en réduisant les coûts.
  • Main-d'œuvre : certaines installations, comme l'isolation des combles ou l'installation de puits de lumière, peuvent requérir l'intervention de professionnels qualifiés. Vous engagez des artisans ? Obtenez plusieurs devis (ce type de devis est souvent gratuit) et clarifiez l'étendue de la mission et des tâches attribuées au professionnel, avant le début de la rénovation de votre intérieur. Vous vous éviterez une grande part des surprises et autres malentendus qui peuvent se produire pendant un chantier de rénovation.
  • Déclaration préalable de travaux : elle est gratuite en France. Toutefois, étant donné la complexité souvent associée à la préparation du dossier, il est fréquent de solliciter l'aide d'un expert pour vous guider dans ce processus. Habituellement, un architecte facture ses services en prenant un pourcentage du coût total des travaux effectués. Ainsi, le tarif variera en fonction de l'ampleur de votre projet et du professionnel choisi.
  • Imprévus : prévoyez une marge de 20 % comme filet de sécurité pour les imprévus qui pourraient faire surface pendant vos travaux de rénovation intérieure.

Dépenser stratégiquement pour un impact durable

Dirigez votre budget vers des rénovations intérieures qui offrent une gratification immédiate tout en augmentant la valeur de votre maison :

  • Priorisez : identifiez les aspects de votre rénovation intérieure qui comptent le plus. Que ce soit la fonctionnalité de la cuisine ou le confort de la salle de bain, investissez où cela compte.
  • Faites pénétrer lumière et ventilation naturelles dans votre intérieur : allouez une partie de votre budget à l'introduction d'éléments qui apportent lumière naturelle et air frais. Il va sans dire que nous vous suggérons de vous renseigner sur les conduits de lumière ou fenêtres de toit VELUX. Ils ajoutent une valeur esthétique et offrent les avantages indéniables de la lumière naturelle et de l'air frais pour la santé.
  • Cherchez l'efficacité énergétique : envisagez des améliorations qui peuvent conduire à des économies futures ou à des subventions potentielles pour la rénovation de votre intérieur. Les caractéristiques qui améliorent l'isolation -- en particulier de vos combles -- et réduisent la consommation d'énergie valent l'investissement initial.

Rénovation intérieure : élaborez votre feuille de route

Chaque rénovation de maison réussie suit une séquence d'étapes planifiée. Envisagez la transformation de vos pièces de vie pour comprendre l'ordre optimal des opérations, rationaliser le processus et gagner du temps.

En début de rénovation intérieure : planifiez soigneusement

Pour démarrer une rénovation de maison ou d'appartement dans les meilleures conditions, commencez par le gros-œuvre et les changements structurels : murs, fenêtres et puits de lumière façonnent le flux global de votre maison.

Conseil : c'est le moment de la rénovation pour penser à installer des fenêtres de toit ou des puits de lumière VELUX pour améliorer l'apport en lumière naturelle et en air frais.

Ensuite, abordez l'amélioration et la mise aux normes de l'électricité et de la plomberie : systèmes électriques, passages de tuyauterie, chauffage, ventilation et climatisation. Ces éléments sont les piliers d'une maison sûre, fonctionnelle, et d'un intérieur confortable au présent et à l'avenir.
Besoin d'aide pour votre projet de rénovation ? Obtenez une consultationEN SAVOIR PLUS

En milieu de rénovation : définir les espaces intérieurs (salle de bain, cuisine, salon…)

Une fois le gros-œuvre en place, passez à l'installation des cloisons sèches et au cadre intérieur pour définir vos espaces. Pensez avec soin aux flux de circulation.

N'hésitez pas à faire appel à un professionnel de la rénovation intérieure, comme un architecte d'intérieur ou un contractant en travaux généraux. Il mettra à profit toute son expertise en aménagement pour sublimer votre intérieur avec un plan minutieusement élaboré.

Les finitions de surface viennent ensuite. Elles définissent la personnalité de vos pièces.

Cela inclut les revêtements des murs (peinture, papier peint, parements...), les revêtements de sol (parquet stratifié, parquet massif, carrelage, linos, moquettes...) et la mise en œuvre de solutions énergétiques durables.

 

Les touches finales de votre rénovation

Une fois le gros des travaux effectué, il est temps de donner la touche finale à votre intérieur, en réponse à votre envie de créer un espace qui vous ressemble.

Les luminaires et les appareils électroménagers structurent vos espaces intérieurs et leur donnent vie, en particulier dans la cuisine et la salle de bains où les rénovations peuvent augmenter la valeur de votre maison.

Enfin, terminez par la décoration finale : des touches personnelles qui vous feront vous sentir vraiment chez vous !

Chaque étape de votre rénovation d'intérieur devrait vous rapprocher du résultat souhaité: des pièces de vie plus lumineuses et plus aérées.

En mettant en œuvre un ordre de rénovation logique, vous redessinez votre environnement intérieur et améliorez votre qualité de vie

 

Rénovation intérieure : 3 conseils pour gérer vos finances

Lorsque l'on rénove son espace de vie, la question est de savoir comment conjuguer qualité et budget. Comment procéder à la rénovation intérieure d'une maison ou d'un appartement de manière élégante et durable tout en assurant un investissement rentable et pérenne ?

Demandez une aide financière

Si vous avez besoin d'aide pour votre rénovation de maison, sachez qu'il existe des dispositifs légaux pour vous accompagner financièrement dans votre projet de rafraîchissement intérieur. Rien ne devrait être négligé dans votre recherche de soutien financier.

Pour vous aider à alléger le fardeau économique de votre rénovation intérieure, étudiez les 5 propositions suivantes :

  1. MaPrimeRénov' offre un financement pour les travaux d'isolation, de chauffage, de ventilation ou les audits énergétiques effectués dans des maisons individuelles ou des appartements situés dans des immeubles collectifs. La somme allouée par cette prime dépend des matériaux et équipements éligibles, avec un plafond fixé à 20 000 € par logement pour une période maximale de 5 ans.
  2. Prêt à l’amélioration de l’habitat de la Caf : ce prêt peut couvrir jusqu'à 1.067,14 euros, soit 80 % du prix de vos travaux de salle de bains. Avec un taux d'intérêt de 1 %, il est remboursable sur trois ans.
  3. Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) : ce prêt sans intérêt peut aller jusqu'à 50.000 euros. Il cible spécifiquement les travaux de rénovation énergétique, comme l'installation de systèmes d'eau chaude sanitaire utilisant des énergies renouvelables. Disponible pour les propriétaires d'un logement de plus de deux ans sans condition de ressources. Il doit être remboursé en 15 ans maximum.
  4. Prêt d’accession sociale (PAS) : accessible sous certaines conditions, notamment pour des travaux visant des économies d'énergie, ce prêt offre plusieurs avantages, dont des frais de dossier plafonnés et la possibilité de réduire les mensualités en cas de chômage.
  5. Prêt travaux amélioration d’Action Logement : pour divers travaux (décoration d'intérieur, adaptation au handicap, rénovation énergétique, etc.), ce prêt peut atteindre 10.000 euros et est remboursable sur dix ans. Il est ouvert sous certaines conditions, notamment être salarié dans une entreprise de plus de 10 personnes dans le secteur privé.

Rénovation intérieure et esprit DIY (Do It Yourself)

Si vous êtes propriétaire de votre habitation et que vous possédez un certain savoir-faire, vous pouvez réaliser vous-même une partie du travail de rénovation d'intérieur.

S'atteler à la peinture, au papier peint, à l'installation de luminaires et même aux finitions décoratives est un travail accessible à tout bricoleur consciencieux et peut vous offrir des réductions de coûts significatives.

C'est l'occasion rêvée de personnaliser votre rénovation d'intérieur selon votre style, en ayant carte blanche pour exprimer votre créativité, énergie et envie de transformation.

Internet est un répertoire de guides pratiques, de tutoriels vidéo tous métiers et de forums communautaires où conseils et encouragements sont facilement disponibles pour le bricoleur ambitieux, en fonction de ses besoins.

Si vous manquez d'outils pour entreprendre la réfection de votre intérieur, il existe des systèmes de location de matériel de travaux à la journée.

Vous pouvez aussi demander des outils à votre voisin, surtout si vous faites partie d'un groupe d'entraide communautaire (découvrez cette solution un peu plus bas dans cet article).

 

Pensez circulaire : donnez un coup de jeune à l’ancien en réinventant vos modes de consommation

Difficile de penser à la rénovation de son habitation sans penser à adopter des pratiques durables.

Celles-ci bénéficient à l'environnement et peuvent vous apporter des avantages financiers à court et long terme.

Dans un premier temps, les chantiers de récupération locaux, les ressourceries et les échanges en ligne peuvent être des mines d'or pour des matériaux uniques.

Leurs avantages ? Souvent en bon état, ils ajoutent du caractère à votre intérieur, réduisent les déchets et se traduisent par des économies directes.

Vous pouvez ensuite réallouer ces gains à un autre poste de votre projet de rénovation.

Dans la même optique, vous pouvez aussi envisager d'investir dans des luminaires et des appareils légèrement utilisés ou des modèles d'exposition. Ils offrent la qualité de réalisation et l'esthétique des produits neufs à une fraction du coût.

Ensuite, pensez à employer des matériaux et du mobilier issus du recyclage et de la réutilisation des matières. C'est un excellent moyen d'équiper confortablement votre intérieur à moindre frais.

Aussi, avant de démarrer vos travaux de rénovation, renseignez-vous sur les produits issus de l'économie circulaire : ils sont éco-conçus, fabriqués localement et réparables pour allonger leur durée de vie. Ils ont toute leur place dans votre intérieur ! 

Dans certains cas, les produits issus du circulaire peuvent être moins chers à l'achat qu'un produit neuf. Et surtout, vous réalisez des économies substantielles sur le long terme grâce à leur réparabilité facile et peu chère.

Bon à savoir : l'économie circulaire consiste à repenser les modes de production et de consommation pour réduire l'impact de l'extraction des matières premières sur la planète. Sensible aux enjeux climatiques et d'approvisionnement, VELUX s'est engagé dans des actions durables pour le bien-être des hommes et de la planète.

BONUS. Efficacité collective : partage communautaire et de coûts

Dernier point, vous pouvez imprégner votre approche de la rénovation d'intérieur en adoptant un état d'esprit communautaire.

Associez-vous avec vos voisins pour lancer une initiative de partage d'outils. En mutualisant les ressources, vous pourrez accéder à l'équipement nécessaire pour réaliser certaines tâches de rénovation et faire avancer vos travaux pour trois fois rien.

Ce système basé sur le partage des ressources et des savoir-faire vous évitera d'acheter certains outils au prix fort alors que vous n'en aurez qu'une utilisation ponctuelle.

De plus, en coordonnant vos rénovations d'intérieur avec celles d'autres propriétaires locaux, vous pourrez négocier ensemble des remises sur les achats en gros de matériaux et réduire les dépenses de rénovation pour tout le monde.

 

Comment évaluer les coûts d'une rénovation intérieure complète ?

La mise en place d'un chantier de rénovation d'une maison complète peut revenir cher et nécessite une planification financière approfondie.

Étudiez donc les différentes facettes de votre investissement pour préparer votre parcours de rénovation en douceur. Voici quelques conseils:

 

Rénovations complètes : quelles dépenses ?

Une rénovation complète englobe une variété de dépenses :

  • Les modifications structurelles de votre logement impliquent souvent de redimensionner ou d'ajouter des fenêtres et d'installer des éléments comme des fenêtres de toit et des puits de lumière. Ces travaux de rénovation représentent autant un investissement significatif qu'ils transforment complètement votre intérieur, vos conditions de vie et la valeur immobilière de son habitat.
  • Les systèmes de chauffage, la plomberie, le câblage électrique ou encore la climatisation constituent l'épine dorsale d'une maison fonctionnelle. Leur amélioration ou mise aux normes peut représenter une part importante de votre budget. Heureusement, les systèmes modernes et efficaces vous offrent des potentiels d'économie à long terme.
  • Esthétiquement, les éléments visibles de votre rénovation, comme les revêtements de sol (parquet, carrelage), les revêtements de mur (peintures, papier peint...) et les finitions peuvent varier en prix. Gardez à l'esprit que des matériaux durables offrent une meilleure valeur à long terme malgré un investissement initial plus élevé.

L'importance d'une stratégie de rénovation unifiée

Si vous avez peur de ne plus savoir où donner de la tête dans votre projet de rénovation, faites appel à l'expertise d'un architecte et de contractants en travaux dès le début du processus de planification.

Ils mettront à votre profit leur vision unifiée du projet et vous aideront à aborder votre projet avec sérénité.

Aussi, bien en amont de la réalisation des travaux, demandez des devis détaillés avec le détail des prestations, une tarification transparente et des échéanciers définis.

Ceux-ci vous donneront une vision claire de vos attentes personnelles en explicitant et en chiffrant des éléments importants tels que la rénovation intérieure, le budget total de rénovation et les étapes de rénovation.

Intégrer les éléments naturels dans votre rénovation

Dans la danse des chiffres de la rénovation d'intérieur, certains avantages ne sont pas directement liés à la valeur monétaire.

Pensez également à intégrer des éléments de nature dans votre maison, pour une décoration qui évolue au rythme des saisons.

Que ce soit par l'intégration de fenêtres donnant sur des espaces verts ou par la conception d'un aménagement paysager soigné, le fait de vivre en connexion avec la nature peut apporter une contribution précieuse à votre bien-être dans votre espace de vie.

 

Transformer votre rénovation avec la lumière naturelle et l'air frais

Quand il est question de rénover sa maison ou son appartement, l'accent est souvent mis sur les changements tangibles : travaux de gros-œuvre, agencements, matériaux, finitions...

Mais, un élément peut influencer la qualité de vos espaces rénovés : l'intégration de la lumière naturelle et de l'air frais.

 

EN SAVOIR PLUS

Un salon sous les combles transformé en nom de son bien-être personnelEN SAVOIR PLUS

Isolation et ventilation : les clés du confort

Une isolation adéquate et des systèmes de ventilation efficaces sont souvent les héros méconnus d'une maison confortable et efficiente.

Une isolation de qualité dans vos murs, sous votre toit et sur vos sols garde votre maison chaude en hiver et fraîche en été. Elle vous permet de réduire le besoin de chauffage et de climatisation en continu.

De plus, une ventilation suffisante est capitale pour maintenir la qualité de l'air intérieur. Des éléments comme les fenêtres de toit VELUX peuvent améliorer le flux d'air et réduire la dépendance à la climatisation, contribuant à un environnement intérieur plus frais et sain.

Isolation et ventilation sont donc deux clés d'un chantier de rénovation réussi

 

La science derrière les avantages de la lumière naturelle

Incorporer la lumière naturelle dans votre maison n'est pas seulement une question de style : c'est soutenu par la science !

Des études montrent que l'exposition à la lumière naturelle peut améliorer le sommeil, améliorer l'humeur et augmenter la productivité.

Ces avantages ne sont pas juste temporaires, ils s'accumulent avec le temps, contribuant au bien-être de tous les occupants de la maison, sur le long terme.

Considérez les positions des puits de lumière VELUX ou des fenêtres de toit avant les travaux de rénovation pour maximiser l'entrée de lumière naturelle en intérieur.

Ces ouvrants vous permettent de mêler l'architecture de votre maison avec son environnement naturel.

 

Solutions énergétiques intelligentes dans les rénovations

En matière d'énergie, choisir des appareils à haute efficacité ou des technologies intelligentes dans le cadre de vos travaux de rénovation d'intérieur, joue un rôle pivot.

En plus de fournir un environnement domestique plus confortable et de réduire vos factures sur le long terme, ces éléments vous permettent aussi de diminuer votre empreinte carbone tout en améliorant la durabilité de votre habitat.

Optez pour des systèmes écoénergétiques : passer à des systèmes modernes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) et à des thermostats intelligents peut réduire vos factures tout en maintenant des normes de confort intérieur optimales, saison après saison.

Pensez aussi à l'énergie solaire : les panneaux solaires résidentiels sont de plus en plus accessibles. Tirez parti de cette source d'énergie verte dans le cadre de vos travaux de rénovation d'intérieur pour atteindre une plus grande autonomie énergétique.

 

Enfin, regardez du côté des technologies de maison intelligentes : intégrez des dispositifs domotiques qui automatisent les économies d'énergie.

Systèmes d'éclairage à LED, chauffages, fenêtres de toit, puits de lumières, volets roulants ou stores bénéficient de fonctionnalités programmables qui vous permettent de maîtriser les températures, les flux de lumière naturelle, les éclairages... et donc les factures d'électricité.

Bien sûr, parlez de votre projet d'équipement domotique à votre architecte d'intérieur et aux artisans qui interviendront sur votre chantier, bien en amont des travaux de rénovation.

Vous pourrez anticiper les problèmes éventuels et vous assurerez l'intégration parfaite de vos systèmes.

 

Naviguez avec aisance dans les permis et réglementations

S'engager dans des travaux de rénovation intérieure nécessite souvent de naviguer dans un réseau de codes du bâtiment locaux et d'obtenir les autorisations nécessaires.

Il est important de comprendre ces exigences légales pour s'assurer que votre installation et rénovation soient conformes au plan local d'urbanisme (PLU) et aux normes en vigueur. Vous vous éviterez de réelles déconvenues, comme des contraventions et l'obligation de défaire le bâti illégal. Sans parler du risque de conflit avec le voisinage.

En premier lieu, familiarisez-vous avec les réglementations de zonage locales. Celles-ci peuvent affecter la portée de votre rénovation d'intérieur, en particulier si vous envisagez des extensions ou des modifications structurelles majeures.

Par ailleurs, si votre maison de ville se trouve dans un périmètre historique, elle peut être sujette aux directives des Architectes des Bâtiments de France (ABF).

Pour préserver le caractère de la région, les ABF ont un pouvoir de prescription et ont un impact sur vos choix de rénovations extérieures visibles, tels que le type de tuile pour la toiture, le type d'ouvrant ou de parement pour vos murs, etc.

 

Adopter des pratiques de construction écologiques dans votre aménagement

Des matériaux de construction éco-responsables existent pour rénover sa maison. Ils profitent à la planète et peuvent offrir des espaces de vie intérieurs plus sains.

Des matériaux de type revêtement de sol en bambou, comptoirs en verre recyclé, carrelage recyclé à partir d'ancien carrelage, ou peintures sans composés organiques volatiles (COV) sont quelques exemples qui peuvent élever le quotient vert de votre projet de rénovation intérieure.

Si certains matériaux durables peuvent avoir un coût initial plus élevé que leurs homologues plus conventionnels, leur durabilité et leurs besoins minimes d'entretien peuvent vous faire économiser de l'argent au fil du temps.

Considérez aussi l'usage de matériaux recyclés et locaux. Vous allierez avantages environnementaux et économiques, en plus de soutenir les entreprises et fournisseurs de votre région.

 

Rester chez soi pendant les travaux de rénovation : 5 conseils

Vivre dans une maison en rénovation peut représenter un certain défi.

Avec une planification et une organisation réfléchies de la rénovation de votre habitat, vous pouvez rendre le processus moins intrusif et maintenir vos routines quotidiennes.

Voici 5 conseils pour limiter les inconvénients de la vie de travaux :

 

1. Créer des espaces temporaires fonctionnels

La rénovation intérieure de votre lieu de vie peut perturber les pièces essentielles comme la cuisine ou le salon.

Établissez une cuisine temporaire avec des appareils de base pour continuer à préparer des repas faits maison. Cette installation temporaire vous aidera à maintenir une certaine normalité durant les travaux.

Aménagez également une ou plusieurs pièces de vie confortables dans une partie calme de votre habitation, isolée du bruit et du désordre de la construction

 

2. Maîtriser la poussière et la propreté

La poussière et le désordre sont inévitables dans votre habitat lors des travaux de rénovation.

Pour minimiser le transfert de poussière d'une pièce à l'autre, utilisez des feuilles de plastique pour créer des murs anti-poussière entre les zones de vie et de construction.

Aussi, vous aurez besoin de nettoyer régulièrement les pièces de vie pour gérer la poussière et garder votre maison habitable pendant les rénovations.

 

3. Maintenir une communication efficace

Les travaux de rénovation nécessitent une coordination constante avec les équipes de construction.

Gardez le contact avec votre équipe de rénovation en organisant des points de contrôle planifiés pour discuter de l'avancement du projet et de tout travail à venir qui pourrait affecter votre vie et celle de votre famille.

Définissez les heures de travail des entrepreneurs qui respectent le besoin de vie privée et de détente de votre famille.

4. Gérer le bruit et préserver la vie privée

Le bruit excessif et le manque de vie privée dans sa propre maison peuvent être perturbants pendant les rénovations.

Utilisez des écouteurs à réduction de bruit ou des casques anti-bruit pendant les périodes de travail à haut décibel pour maintenir un environnement intérieur paisible.

Faute de murs, utilisez également des rideaux ou des séparateurs de pièces pour occulter votre espace personnel des zones de travail.

5. S'adapter aux changements de vie durant la rénovation

Les retards de travaux et les imprévus sont courants dans les projets « rénovation intérieur de maison ».

Restez flexible et anticipez ce type de changement dans le calendrier du projet.

Prenez régulièrement des pauses loin de l'environnement de rénovation, peut-être en passant une journée à l'extérieur ou en planifiant une courte escapade pour décompresser.

Conclusion : embrasser le changement pour créer votre espace idéal

La rénovation intérieure de son habitation est une grande affaire : volonté, envies, goût, style, intelligence financière, diplomatie et une bonne dose de patience seront vos qualités pendant cette aventure.

Donner un coup de jeune à sa maison, c'est aussi l'observer changer petit à petit. Et peut-être, changer un peu avec elle ?

Le voyage est à la fois excitant et difficile par moments.

Avec ce guide en main et grâce aux étapes définies pour vous, vous êtes prêt à relever ce projet et à le mener à bien.

Bonne chance, et profitez de voir votre maison prendre vie d'une toute nouvelle manière !

 

Auteur

L'équipe éditoriale VELUX

Publié

janv. 23, 2024

Partager

Articles liés

Comment améliorer le confort thermique de votre maison en hiver
8 astuces à connaître pour éclairer votre intérieur
Nouvelle construction
6 astuces pour rendre sa maison plus agréable à vivre
Rénovation
Tout ce que vous devez savoir pour augmenter la valeur de votre maison
Rénovation
Utilisation de la cinquième façade dans le cadre de votre aménagement intérieur
Rénovation de toiture