Les indispensables à savoir pour rénover sa cuisine

"A modern kitchen with dark painted cabinets and flat roof windows

Et s’il était temps de donner un coup de neuf à votre cuisine ? Des éléments importants sont à prendre en compte avant de débuter les travaux. Comment bénéficier d’une luminosité optimale ? Comment et où implanter vos meubles ? Quels matériaux choisir ? Quels sont les bons investissements pour vous assurer la meilleure fonctionnalité et longévité ? Découvrez tous les conseils clés pour réussir la rénovation de votre cuisine.

La cuisine est sans aucun doute la pièce la plus importante de votre habitation. On y mange et on y prépare les repas bien sûr, mais pas seulement. Désormais, on doit aussi pouvoir y recevoir, y travailler et s’y détendre. A ce titre, elle doit donc être pratique, lumineuse et aussi tendance.

Rénovation de sa cuisine : apporter de la lumière zénithale

Dans le cas où votre cuisine dispose d’une belle hauteur sous plafond, dégagée jusqu’au toit, privilégiez l’installation d’ouvertures, telles que des fenêtres de toit, qui vous feront profiter d’une lumière zénithale, lumière du jour qui vient du haut quand le soleil est à son zénith :

Exploiter les apports solaires passifs présente également l’avantage de vous permettre de générer des économies d’électricité, donc des économies financières.

Vous passerez ainsi d’une pièce peu ou mal éclairée à un espace baigné de lumière naturelle. En tant qu’utilisateur, vous profiterez ainsi d’un éclairage optimal dans votre cuisine. Si toutefois le soleil, trop intense, devient source de gêne, ces ouvertures peuvent être équipées de stores et volets roulants. Ils offrent la possibilité de réguler et de filtrer la lumière en fonction de vos besoins et des conditions climatiques : finies les surchauffes estivales !

Rapide à installer, la fenêtre de toit nécessite une demande d’autorisation préalable à effectuer en ligne ou en mairie. Notez que certaines contraintes sont à respecter pour préserver l’intimité avec votre voisinage : en vue directe, la distance minimale imposée est de 1,90 m de distance à partir de l’extérieur de votre fenêtre jusqu’à la propriété voisine et de 0,60 m en vue oblique. Tournez-vous vers un installateur agréé pour concrétiser vos travaux.

Avez-vous pensé à la ventilation ? La cuisine est sans aucun doute l’une des pièces de notre maison qui mérite la plus grande attention sur ce point ! Prévoir une ventilation efficace, qui assure la bonne circulation de l’air, garantit la pérennité du lieu. Une cuisine mal ventilée peut vite devenir le siège de mauvaises odeurs très inconfortables au quotidien. Si vous disposez d’une fenêtre de toit, pensez à installer le système VELUX ACTIVE : dotée de capteurs, cette technologie surveille en continu la température, l’humidité et le niveau de CO2 dans votre maison en ouvrant et fermant vos fenêtres de toit qui deviennent intelligentes grâce à la domotique.

En résumé, pensez à :

  • Favoriser les apports de lumière naturelle
  • Privilégier la lumière zénithale via une fenêtre de toit
  • La ventilation, primordiale dans une cuisine

Gagner en confort et en praticité pour rénover sa cuisine

Vous l’aurez compris : la lumière zénithale constitue véritablement l'alliée de votre projet de rénovation. En plus d’avoir un impact positif sur votre bien-être, elle vous permet d’embellir votre espace.

Un autre point clé : la praticité. Le choix des équipements, meubles et matériaux ne doit pas être pris à la légère dans un projet cuisine. Vous devez prendre en compte vos besoins, vos habitudes de vie et bien évidemment l’espace disponible. En effet, c’est la superficie du lieu qui prédéterminera l’agencement final. Par exemple, il ne sera pas envisageable d’installer un îlot central dans une pièce mesurant de moins de 15m². Pour vous guider dans l’organisation de l’espace, appliquez la règle du triangle d’activités. Les trois zones principales que sont le stockage (réfrigérateur), le lavage (évier, lave-vaisselle) et la cuisson (plaques, four) doivent être positionnées de manière à ce que vous fassiez le moins de pas possible entre chacune d’elles. Toutefois, n’oubliez pas de prévoir en plus une zone de préparation (plan de travail) suffisamment importante !

Une fois ce “zoning” effectué, il est important de bien définir vos besoins pour adapter vos choix de meubles et d’équipements. N’oubliez pas de prévoir des espaces de rangement spécifiques pour votre petit et gros électroménager : votre four et/ou réfrigérateur pourront être encastrés pour une pièce plus harmonieuse ! Concernant les façades de vos meubles, privilégiez des couleurs claires, elles permettront de diffuser la lumière et d’agrandir visuellement votre pièce ! Enfin, choisissez des matériaux durables et faciles d’entretien : tournez-vous vers un plan de travail en granit, marbre, quartz, stratifié ou encore en inox, à choisir aussi en fonction de votre budget. Ces différents matériaux vous aideront à adopter le style de rendu souhaité. Par exemple, pour une cuisine scandinave, préférez des finitions naturelles et des couleurs claires. Toutefois, si vous penchez plus pour du bois, attention, sachez que ce matériaux et plus fragile et moins résistant face à l’eau et à l’humidité.

En résumé :

  • Organisez l’espace en fonction du triangle d’activités
  • Donnez la priorité à des espaces de rangement spécifiques
  • Optez pour des matériaux pérennes et faciles d’entretien

Enfin, n’oubliez pas que la qualité de la mise en œuvre est primordiale dans ce genre de projet. Et, dernier conseil, faites attention aux “bonnes affaires” et aux prix trop attractifs qui peuvent cacher des malfaçons.

La petite touche qui peut faire de votre cuisine une pièce vraiment à part : ajouter y des objets personnels, ce sont ces petits détails qui feront de votre cuisine une pièce unique et qui vous ressemble.