Quel budget prévoir pour ajouter des fenêtres de toit dans une pièce ?

A woman sitting by the roof window and working with a laptop

Installer des fenêtres de toit est un excellent moyen de faire entrer davantage de lumière naturelle dans la maison. Et contrairement aux idées reçues, le chantier est rapide et abordable en termes de coût.

Faire entrer la lumière du jour par le haut est un moyen efficace et rapide pour transformer une pièce. Les fenêtres de toit ont la capacité d’améliorer à la fois le confort de vie, le confort visuel et thermique ainsi que la perception que l’on a d’une maison. Les zones sombres ne sont bientôt plus qu’un mauvais souvenir, les couleurs ressortent et l’on a soudain envie de prendre possession de cette pièce auparavant sous-utilisée. De plus, bonne nouvelle, installer des fenêtres de toit n'est pas aussi onéreux que ce que l’on imagine, et le chantier est très rapide : une demi-journée pour un remplacement, et une journée pour l’ajout d’une nouvelle fenêtre.

Les facteurs de coût pour l’installation de fenêtres de toit

Le type de fenêtre, le châssis et le vitrage

  • Type de fenêtre

Il existe plusieurs types d’ouvertures pour une fenêtre de toit, qui ont chacune une influence sur le prix. Le système à rotation est le moins cher : la fenêtre bascule complètement grâce à une barre de manœuvre en partie haute. Elle est pratique pour placer un meuble en dessous. Les fenêtres à projection disposent de la même barre de manœuvre mais ont en plus une poignée en partie basse. Cela permet de l’ouvrir complètement et d’avoir une vue dégagée vers l’extérieur. Enfin les fenêtres avec balcon telles que VELUX CABRIO® sont des fenêtres-verrières qui, lorsqu'elles s'ouvrent, se transforment en un véritable balcon sur le toit, où l’on peut s’accouder et qui offrent une vue 180° sur l'extérieur.

  • Châssis

Le châssis, quant à lui, doit être correctement isolé pour offrir d’un confort thermique optimal. La valeur lambda () représente la transmissibilité de la chaleur : plus elle est élevée, plus le matériau est conducteur. Pour une isolation satisfaisante, il faut une valeur  (transmissibilité de la chaleur) la plus faible possible et une valeur R (résistance à la chaleur) élevée. En termes de matériaux, le bois constitue le meilleur isolant, en particulier le sapin. Le PVC est également une option intéressante. Quant à l’aluminium, il est optimisé par des techniques de fabrication de pointe, ce qui lui permet d’offrir d’excellentes performances thermiques.

  • Vitrage

Chez VELUX, les clients ont le choix entre plusieurs types de vitrages. Le vitrage standard s’installe uniquement sur des fenêtres à rotation. Le verre est clair et offre une isolation thermique efficace. Le vitrage Confort présente une isolation renforcée et permet de faire d‘importantes économies d’énergie. En effet, il est conçu pour arrêter entre 77 et 80 % de la chaleur extérieure. De plus, il est constitué d’un verre feuilleté de sécurité. Le vitrage Tout Confort est le plus performant proposé par la marque VELUX. Il réunit tous les éléments de confort : double vitrage isolant et feuilleté, isolation thermique et phonique accrue, revêtement « Clair & net » qui facilite l’entretien de la fenêtre. Il est également possible de mettre des vitrages spécifiques en fonction de vos besoins : à isolation acoustique élevée ou triple vitrage, par exemple.

La dimension et le nombre de fenêtres

Pour déterminer la bonne taille pour votre fenêtre de toit, sachez que pour être conforme à la RT 2012, la surface vitrée doit représenter au moins 1/6ème de la surface habitable. Cette exigence a pour objectif d'améliorer la part d'éclairage naturel de votre projet.

Chez VELUX, les dimensions hors tout (surface vitrée seulement) commencent à 55 cm de largeur x 70 cm de hauteur et peuvent aller jusqu’à 134 cm x 140 de hauteur. Evidemment, plus il y a de fenêtres, plus le devis augmentera mais plus la pièce sera d’autant plus lumineuse. Il est également possible d’installer des fenêtres en verrière. La verrière Atelier de VELUX, notamment, est un assemblage de trois fenêtres de toit dans un seul cadre, pour un coût moindre que celui de trois fenêtres séparées.

L’ouverture

Une fenêtre motorisée, pilotable par télécommande, est, bien sûr, plus chère qu’une fenêtre à ouverture manuelle. Il existe aussi des systèmes intelligents tels que VELUX ACTIVE, conçu pour surveiller le climat intérieur de façon automatique. Grâce à ses capteurs, il détecte la température, l'humidité et les niveaux de CO2 dans la pièce et ouvre et ferme automatiquement les fenêtres de toit au gré des besoins en occultation, lumière et aération.

La facilité d'accès à la fenêtre

Si la fenêtre est positionnée très en hauteur sur le toit, sans doute faudra-t-il installer un échafaudage, qui devra être budgété dans le prix de l’installation.

Les travaux de finition

Même si vous remplacez votre fenêtre de toit par un modèle de même taille, des reprises de maçonnerie et retouches de finition (peinture, en particulier) peuvent être nécessaires pour une intégration parfaite de la fenêtre dans la toiture et un joli rendu esthétique à l’intérieur comme à l’extérieur. Dans le devis, il faut aussi comptabiliser le nettoyage et l'évacuation des déchets en fin de travaux.

Une installation en neuf ou en rénovation

Le coût d’installation d'une fenêtre de toit dans le neuf est inférieur au prix d'un remplacement lors d'une rénovation. En effet, en rénovation, les travaux de dépose de l'ancienne fenêtre doivent aussi être comptabilisés. Cette opération prend du temps, notamment s’il faut apporter des modifications au niveau du chevêtre ou de la toiture.

Le type de toit

On ne choisit pas la même fenêtre si le toit dispose d’une vraie pente (à partir de 15°) ou s’il s’agit d’un toit plat. Pour les toits plats, il existe des fenêtres spécifiques, proposées en version fixe ou ouvrante : fenêtres coupoles (solution la plus économique), dotées d’un dôme en polycarbonate ou en acrylique très résistant aux chocs ; fenêtres courbes, avec vitrage extérieur incurvé, résistant à la grêle et qui laisse s'écouler l'eau de pluie ; fenêtres planes, discrètes et élégantes, aux excellentes performances d'isolation.

Le type de pose

Le type de pose entre également en ligne de compte du devis d’installation d’une fenêtre de toit. La pose peut se faire en saillie (pour le remplacement des vieilles fenêtres), ou en encastrée (dans le cas d’une nouvelle installation, où la fenêtre se situera au niveau du matériau de couverture)

Quel est le coût moyen d’une fenêtre de toit ?

Le prix d’une fenêtre de toit VELUX varie selon plusieurs critères :

H2 Le matériau

  • Le prix d'une fenêtre de toit en bois est compris entre 320 € et 1 025 € TTC ;
  • Le prix d'une fenêtre de toit en PVC varie de 200 € à 400 € TTC ;
  • Le prix d'une fenêtre de toit en alu se situe entre 300 € et 600 € TTC ;
  • Le prix d'une fenêtre de toit en bois avec coque de finition polyuréthane va de 675 € à 1 100 € TTC.

Le système d'ouverture

  • Le prix d'une fenêtre de toit à ouverture par rotation est estimé entre 200 € et 550 € TTC.
  • Chez VELUX, une fenêtre à rotation est accessible à partir de 224,40€ TTC.
  • Le prix d'une fenêtre de toit à ouverture par projection oscille entre 300 € et 750 € TTC.
  • Chez VELUX, les prix démarrent à 586,80€ TTC.
  • Pour une fenêtre de toit à ouverture par projection et rotation, il faut compter de 350 € et 850 € TTC.
  • Si la fenêtre de toit possède une ouverture motorisée, le prix varie de 650 € à 950 € TTC.
  • A titre d'exemple, la fenêtre VELUX INTEGRA®" est accessible à partir de 824 € TTC.
  • Enfin une fenêtre VELUX à ouverture balcon (modèle CABRIO®) coûte de 2880 € à 3500 € TTC.

Les accessoires

Pour exemple, le volet roulant souple à énergie solaire VELUX est disponible à partir de 446 € TTC en format 78 x 98 cm. Quand à la moustiquaire VELUX en profilé aluminium blanc, son prix démarre à 123,60 € TTC.

Les options

VELUX propose aussi, sur commande, une gamme de fenêtres spécifiques pour répondre à des besoins particuliers : sites classés, maison passive, antibruit, finition zinc... La fenêtre VELUX Tout Confort, par exemple, avec son vitrage breveté ABP qui divise par deux le bruit de pluie, coûte 422 € TTC en 78 x 98 cm, contre 342 € pour la version Confort.

Comment économiser de l’argent sur le remplacement des fenêtres ?

Dans le cadre d’une rénovation énergétique de l’habitat, il existe différentes aides financières dont les fenêtres peuvent profiter. C’est le cas, en particulier, quand on remplace du simple par du double vitrage. La prime énergie ou Certificats d’économies d’énergie (CEE), MaPrimeRénov', MaPrimeRénov' Sérénité, éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), chèque énergie, TVA à 5,5 % et aides locales sont autant d’aides financières incitatives qui permettent de réduire le coût global lorsqu’on remplace d’anciennes fenêtres par des modèles récents beaucoup plus performants.