Comment améliorer le confort thermique de votre maison en hiver

DSC 6458.jpg

Qu'est-ce que le confort thermique ? Et comment pouvez-vous protéger votre maison et économiser de l'énergie lorsque l'hiver arrive ? Assurer le confort thermique pendant les mois le plus froids ne consiste pas seulement à augmenter le chauffage ; il s'agit aussi de résoudre les problèmes d'inefficacité thermique grâce à une isolation long-terme et à des solutions écoénergétiques. Investir dans des volets roulants extérieurs pour vos fenêtres de toit est un excellent moyen de relever les défis de l'hiver.

Le bien-être de chacun est lié à sa capacité à maintenir un équilibre thermique. Sans celui-ci, notre santé peut se détériorer et notre productivité peut chuter. Imaginez-vous travailler dans un bureau surchauffé ou tenter de vous reposer dans une chambre glaciale et exposée aux courants d'air. Ces extrêmes sont loin d'être idéaux.

Le confort thermique n'est pas qu'une question de commodité, c'est un pilier fondamental pour un habitat sain. Un environnement aux températures régulées améliore votre qualité de vie et vous permet d'exercer vos activités quotidiennes dans les meilleures conditions.

Points clés pour un confort thermique optimal
 1. Le confort thermique est un critère essentiel pour votre bien-être

Votre bien-être à la maison dépend grandement du confort thermique. Éliminez les fuites de chaleur pour créer un environnement intérieur agréable et sain.

 2. Une protection thermique de qualité est essentielle pour améliorer le confort thermique de votre habitation

Entreprendre des travaux de rénovation de votre toiture est une priorité pour améliorer le confort thermique. Une bonne isolation est essentielle pendant les mois d'hiver ou en cas de températures extrêmes. Elle a un effet direct sur le maintien d'une température intérieure stable et renforce l'efficacité énergétique de votre foyer.

 3. Fenêtres de toit VELUX et volets roulants : une combinaison gagnante pour votre confort

Choisir des fenêtres de toit VELUX et les compléter avec des volets roulants extérieurs est une stratégie intelligente pour booster le confort thermique de votre domicile, été comme hiver. Ce duo offre une protection contre les pertes de chaleur et garantit un accès facilité à la lumière naturelle et à l'air frais, éléments clés pour un espace de vie sain et confortable.

Qu'est-ce que le confort thermique dans une maison ?

Définition du confort thermique

Le confort thermique se définit comme cette sensation agréable où ni le froid ni la chaleur ne viennent perturber notre état.

Il correspond à cette zone où la température opérative — combinaison entre celle de l’air et celle des surfaces environnantes — est parfaitement ajustée aux besoins d'une personne1.

Le confort thermique est la sensation agréable où ni le froid ni la chaleur ne viennent perturber notre état.

Les critères du confort thermique

Pour atteindre ce stade idéal, plusieurs critères doivent être pris en compte. La température ambiante, l’humidité relative et la vitesse de l’air doivent être harmonisées pour créer une atmosphère propice au bien-être.

De plus, chaque individu réagit différemment selon son âge, son habillement ou son activité métabolique, rendant ainsi la notion de confort quelque peu subjective.

Le saviez-vous ?

Il existe un indice qui détermine les zones de confort thermique du corps humain.

C'est ce qu'on appelle la zone de confort thermique. On utilise souvent l'Indice de Vote Moyen Prévisible (PMV) pour évaluer le ressenti moyen d'un large groupe de personnes concernant leur confort thermique :

  • Un PMV de zéro correspond à une sensation idéale de confort thermique.
  • Un PMV négatif indique que la température ressentie est inférieure à la température moyenne idéale.
  • Un PMV positif suggère que la température est ressentie comme étant plus élevée que l'idéale.

Quels sont les 6 paramètres du confort thermique ?

Pour apprécier pleinement le confort thermique, il est crucial de comprendre les six paramètres clés qui influencent notre sensation de chaleur et de froid dans nos environnements de vie et de travail.

1. La température ambiante

La température ambiante joue un rôle prépondérant dans notre perception du chaud et du froid. Elle influence directement notre sensation corporelle.

Si elle est trop élevée ou trop basse, notre corps doit s’adapter soit en produisant plus de chaleur, soit en en dissipant davantage pour maintenir une température corporelle constante.

2. L'humidité de l'air

L'humidité a un impact direct sur notre confort.

Trop d'humidité et nous nous sentons moites, la transpiration ne s'évaporant pas assez rapidement. À l'inverse, un air trop sec peut causer de l'inconfort respiratoire et des yeux irrités, entre autres problèmes.

Maintenir un niveau d'humidité équilibré est donc essentiel pour se sentir à l'aise. Une gestion adéquate de l'humidité intérieure est également indispensable pour prévenir les problèmes de moisissures et garantir une qualité d'air intérieure saine.

L’humidité de l’air et la température ambiante influencent le confort thermique et la perception du chaud et du froid.

3. La vitesse de l'air

Un léger mouvement d'air peut être rafraîchissant lors d'une chaude journée, mais des courants d'air froids et constants peuvent vite devenir désagréables.

La gestion de la vitesse de l'air est donc critique pour éviter les sensations d'inconfort dues à une convection trop intense ou à des déplacements d'air inopportuns.

4. La température des parois

Les parois de votre maison - murs, sols, plafonds - jouent un rôle non négligeable dans votre confort thermique.

Des températures parois froides peuvent entraîner une sensation de froid même si l'air ambiant est chaud.

Inversement, des parois surchauffées peuvent contribuer à une sensation de surchauffe. Une bonne isolation et une inertie thermique adéquate sont donc primordiales.

5. Le métabolisme

Il est important de considérer les transferts de chaleur par contact direct. La conduction de chaleur entre notre corps et une surface ou un objet, bien qu'elle ait un impact minime (moins de 1%), affecte notre perception de la température ambiante.

Par exemple, marcher sur un sol carrelé froid peut légèrement altérer notre sensation de confort, en entraînant une perte calorifique pour le corps.

6. L'habillement

D'autre part, nos vêtements agissent comme une barrière thermique qui modifie le transfert de chaleur entre le corps et l'environnement.

Selon la tenue portée et l'activité physique réalisée, notre sensibilité et notre sensation de bien-être thermique varient, ce qui est différent pour chacun. Il est donc essentiel de s'habiller de manière adéquate pour préserver sa santé.

Les solutions pour améliorer le confort thermique

Explorez les différentes solutions de rénovation : certains choix peuvent être plus adaptés à votre situation spécifique pour améliorer le confort thermique de votre maison et vivre dans un environnement confortable et économe en énergie.

Explorer les différentes solutions de rénovation pour améliorer le confort thermique est essentiel avant de commencer les travaux.

L'isolation thermique

Une isolation efficace est essentielle pour retenir la chaleur pendant les mois froids et réduire les coûts de chauffage.

Veillez à ce qu'elle élimine les ponts thermiques pour minimiser les déperditions de chaleur, ce qui nécessite souvent des travaux de rénovation.

Le choix des matériaux isolants doit être fait avec soin pour garantir une performance thermique optimale et durable.

Le choix du système de chauffage

Le choix d'un système de chauffage adapté est capital pour un confort thermique optimal qui ne compromet pas un mode de sobriété énergétique. Lors de la sélection de votre système de chauffage, considérez le nombre de pièces à chauffer et leurs dimensions pour assurer un confort thermique uniforme dans toute la maison. Si vos radiateurs ne maintiennent pas des températures constantes, envisagez leur remplacement - surtout s'il s'agit de vieux grilles-pains qui surconsomment et ne permettent pas une maîtrise fine des températures.

Conjuguez votre nouveau système de chauffage à un système de contrôle de l'humidité pour éviter un air trop sec, qui peut causer de l'inconfort et des problèmes de santé. Comparez les différentes options disponibles, telles que les convecteurs électriques ou les poêles à bois, pour trouver celle qui convient le mieux à vos besoins. On vous parle du chauffage à inertie pour contrer le froid, dans le chapitre suivant.

L'utilisation de dispositifs adaptatifs

Après avoir choisi un système de chauffage adapté, pensez à régler une consigne de température spécifique adaptée à l'utilisation de chaque espace.

Par exemple, une consigne plus basse peut être appropriée dans les chambres pendant la nuit, tandis qu'une consigne plus élevée peut être préférée dans les espaces de vie durant la journée. Les dispositifs adaptatifs comme les panneaux à rayonnement ou les thermostats intelligents vous permettent de régler une consigne de température précise, adaptée au confort thermique de chacun.

Vous pouvez aussi les programmer en mode ""absence"" pour économiser l'énergie lorsque la maison est inoccupée.

L'importance de la ventilation et de la circulation de l'air

Une bonne ventilation est indispensable pour éliminer toute humidité, assurer une qualité d'air intérieur saine, éviter les sensations d'étouffement et autres mauvaises odeurs.

La salle de bain, en tant que pièce d'eau, est particulièrement sensible à ces problèmes d'humidité. Des systèmes comme la ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou l'utilisation stratégique des ouvertures pour capturer une brise naturelle sont recommandés pour favoriser une circulation d'air adéquate.

Une ventilation adéquate est essentielle dans des pièces comme la salle de bain, particulièrement sensible à l’humidité.

7 conseils pour améliorer le confort thermique de votre maison

Dans la quête d’un foyer chaleureux et accueillant, le confort thermique de votre domicile est clé. Toutefois, atteindre cet idéal n’est pas toujours évident. Pour vous aider, voici 7 conseils pratiques pour améliorer le confort thermique de votre maison.

1. Vérifiez et améliorez l’isolation de votre toiture

Qu'est-ce que le confort thermique ? Une partie importante de la réponse réside dans l'isolation efficace de votre toiture.

Saviez-vous qu'une protection thermique défaillante peut augmenter vos factures d'énergie jusqu'à 30 % annuellement2 ? Pour des combles aménageables ou déjà aménagés, isoler les parties sous-rampants est la clé.

Elle est souvent réalisée avec des rouleaux de laine minérale placés entre les chevrons. Le procédé et les matériaux employés varient selon le type de votre habitation, qu'elle soit ancienne ou moderne.

Faites appel à un expert pour choisir la protection thermique la plus adaptée, en tenant compte de tous les facteurs, y compris la présence de combles perdus. Ce premier pas est important pour améliorer le confort thermique de votre maison.

2. Optimisez l’isolation de vos combles perdus

Améliorer le confort thermique dans votre maison implique également de porter une attention particulière à vos combles perdus.

Isoler ces espaces est une démarche importante pour réduire les pertes de chaleur et diminuer vos factures énergétiques.

L'isolation par soufflage est une technique efficace pour les combles perdus. Elle consiste à disperser uniformément de la laine isolante sur le plancher des combles ou dans les espaces creux des murs, créant ainsi une barrière thermique performante.

En complément, un isolant mince peut être installé sous la toiture, renforçant encore l'étanchéié thermique.

Avant de vous lancer, il est important de comprendre la structure de votre charpente et de respecter les normes en vigueur. L'isolation des combles perdus est une étape clé pour optimiser le confort thermique de votre logement.

3. Installez des fenêtres en double vitrage pour un confort thermique optimal

Pourquoi le confort thermique est-il si important ? Une partie de la réponse réside dans la qualité de vos fenêtres. L'installation de fenêtres à double vitrage peut nécessiter des travaux de remplacement mais offre des bénéfices durables en termes de confort thermique.

Le double vitrage crée un barrage contre les fuites d'air, en formant une résistance entre l'extérieur et l'intérieur de votre domicile.

Cette technique permet de maintenir une température stable dans la pièce concernée, réduisant les variations thermiques désagréables.

En plus de ses avantages thermiques, le double vitrage offre également une excellente confinement acoustique et contribue ainsi à un espace de vie plus calme et plus confortable pour tous ses occupants.

Investir dans du double vitrage est donc une démarche clé pour assurer un confort thermique durable et efficace au sein de votre domicile.

Une fenêtre à double vitrage offre des bénéfices durables pour un bon comfort thermique.

4. Posez des fenêtres de toit performantes

La clé d'une maison confortable et écoénergétique peut souvent être trouvée au-dessus de nos têtes. L'installation de fenêtres de toit de qualité est un élément crucial pour améliorer le confort thermique d'une pièce inconfortable.

Ces ouvertures offrent bien plus qu'une simple vue : parce qu’elles introduisent la lumière naturelle, elles réduisent la dépendance à l'éclairage artificiel et permettent d'économiser de l'énergie.

Les modèles VELUX à double vitrage, sont spécialement conçus pour offrir une protection thermique supérieure. Elles assurent une température intérieure constante et confortable. Que vous installiez votre première fenêtre de toit ou que vous remplaciez une ancienne, choisir un modèle à double vitrage avec une installation encastrée est essentiel pour minimiser les pertes de chaleur.

EN SAVOIR PLUS

Une chambre comme un cocon, à l'abri de la lumière et de la chaleur grâce aux volets roulants EN SAVOIR PLUS

Les fenêtres de toit VELUX sont conçues pour offrir une isolation thermique, contribuant ainsi à maintenir une température constante à l'intérieur de votre maison.

5. Renforcez le confort thermique avec des volets roulants

Les volets roulants sont un atout pour augmenter le confort thermique de votre maison3. Pas seulement décoratifs, ils jouent un grand rôle dans la création d'un espace de vie chaleureux et paisible.

En hiver, ils sont particulièrement utiles pour limiter les pertes de chaleur, et en été, ils protègent efficacement de la chaleur excessive.

Les volets roulants VELUX offrent plusieurs avantages : ils assurent une meilleure insonorisation qui réduit les bruits extérieurs, comme la pluie et la grêle, et protègent chacun de vos vitrages en cas de conditions météorologiques extrêmes.

Fabriqués avec des matériaux robustes et conçus pour durer, ils sont également faciles à manipuler grâce à des commandes à distance, ce qui est particulièrement pratique pour les ouvertures difficiles d'accès.

Découvrez-en plus sur les volets roulants VELUX pour un confort thermique optimal. Explorez en détail les caractéristiques techniques innovantes de nos volets roulants électriques VELUX et de nos modèles à énergie solaire.

Ajoutez des stores et des volets à vos fenêtres de toitEN SAVOIR PLUS

Investir dans des volets roulants extérieurs pour vos fenêtres de toit est un excellent moyen de relever les défis de l'hiver.

6. Choisissez un chauffe-eau thermodynamique pour améliorer le confort thermique

Améliorer le confort thermique dans votre maison pour la saison froide passe aussi par le choix de votre chauffage.

L'installation d'un chauffe-eau thermodynamique représente une solution à la fois économique et écoénergétique.

Contrairement aux chauffe-eaux classiques, un chauffe-eau thermodynamique intègre une pompe à chaleur à l'intérieur de votre logement.

Ce système capte l'air ambiant pour le réutiliser, offrant ainsi une source de chaleur constante et renouvelable. Ce choix innovant permet de réduire significativement votre consommation énergétique tout en garantissant un confort thermique optimal.

Un chauffe-eau thermodynamique est une alternative intelligente qui contribue à un habitat plus durable, plus confortable et une ambiance sereine.

7. Adoptez le chauffage à inertie pour un confort thermique continu

L'ultime clé pour améliorer le confort thermique de votre maison réside dans le choix d'un système de chauffage adapté. Le chauffage à inertie utilise le principe de rayonnement pour une diffusion homogène de la chaleur.

Il diffuse une chaleur douce et régulière sur une longue période. Grâce à son système interne qui stocke la chaleur et la libère progressivement, ce type de chauffage assure une température agréable et stable, même lorsqu'il est éteint.

Le chauffage à inertie est particulièrement efficace pour maintenir un confort thermique sans fluctuations abruptes. La possibilité de fixer une consigne de température vous offre une solution personnalisée pour votre confort.

En choisissant un chauffage à inertie, vous optez pour une qualité de chauffe constante, favorisant ainsi un environnement domestique agréable et économe en énergie.

Conclusion : vers un hiver plus confortable et écoénergétique

Atteindre un confort thermique optimal dans votre maison durant l'hiver n'est pas une simple question de chauffage. Cette démarche implique une compréhension approfondie des principes du confort thermique et des facteurs qui l'influencent.

En particulier, une protection thermique efficace du toit est capitale pour garantir un espace de vie chaleureux et économiquement efficient.

En plus de la température, la gestion de l'humidité joue un rôle clé dans l'amélioration du confort thermique de votre maison en hiver.

L'intégration de fenêtres de toit de qualité et l'installation de volets roulants adaptés jouent un rôle déterminant dans l'amélioration de votre isolation thermique, de la circulation de l'air et de votre efficacité énergétique.

Choisir des solutions de chauffage basées sur le rayonnement contribue à un environnement intérieur plus confortable en hiver.

En adoptant ces mesures, vous transformerez votre maison en un refuge douillet et paisible, parfait pour affronter la saison froide.

Mettre en pratique ces conseils implique parfois d'entreprendre des travaux. Mais il s'agit d'un moindre mal pour profiter d'un hiver plus agréable et confortable, tout en réalisant des économies d'énergie significatives.

Transformez votre maison en un havre de chaleur et de confort pour les mois d'hiver à venir.

Articles liés

Isoler sa toiture par l'extérieur : Quels matériaux ? Quelles techniques ?
Rénovation de toiture
Isoler votre toiture par l'intérieur : le guide complet
Rénovation de toiture
Comment améliorer le confort thermique de ma maison
Amélioration
Protéger sa chambre du froid : comment choisir un volet roulant ?
Amélioration