Comment utiliser les aides financières pour rénover votre logement ?

People holding VELUX brochure in their hands

Vous voulez rénover votre maison ? Profitez des nombreuses aides financières encore effectives en 2022. Découvrez notamment les travaux éligibles et comment bénéficier de ces différents coups de pouce.

Cette année encore, vous avez la possibilité d’améliorer la performance énergétique de votre maison en utilisant les nombreuses incitations fiscales qui vous sont offertes.

Pourquoi utiliser les aides financières dédiées à la rénovation énergétique, quels sont les dispositifs existants et pourquoi y en a-t-il plusieurs ?

Préserver la planète

Une rénovation massive des bâtiments est indispensable. À l’échelle de l’Europe, ils sont à l’origine de 40 % de la demande en énergie.

Or, les énergies fossiles telles que le gaz ou le charbon mais aussi le pétrole pour nos voitures, sont responsables de 78 % des émissions de CO2 de la planète depuis 1970 selon le GIEC. Au quotidien, nous contribuons donc largement au réchauffement climatique.

Réduire la facture énergétique et favoriser un habitat sain

Pour préserver la planète, il est plus que primordial de limiter son empreinte carbone en améliorant l’efficacité énergétique des logements. Isoler, réduire les dépenses de chauffage et de climatisation dans les habitations allège aussi la facture énergétique à l’heure où leur coût ne cesse d’augmenter.

Il faut aussi dépasser le seul critère de la performance énergétique pour englober les enjeux de climat, de santé et d’environnement. En France, près d’une personne sur trois est exposée à trop de bruit, d'humidité et de moisissures, à un manque de lumière naturelle et un froid excessif. En cas d’exposition simultanée à ces quatre principaux risques liés à l’environnement intérieur, les risques de développer un problème pour la santé sont multipliées par quatre par rapport à une personne qui vit dans un bâtiment sain. Et pour les enfants ce chiffre est encore plus élevé.

Rendre son logement économe en énergie, plus moderne et son habitat sain est primordial d’autant que la maison est plus que jamais vécue comme un refuge. Voici toutes les informations nécessaires pour connaître les aides à la rénovation disponibles et comprendre celles qui peuvent vous convenir.

Que sont les aides financières dédiées à la rénovation ?

Il en existe plusieurs. D’abord, l’État accorde une subvention aux ménages pour les soutenir financièrement lors de leurs travaux de rénovation énergétique à l’instar de MaPrimeRénov’, soumise à condition de ressources. Contrairement aux incitations fiscales telles que l’éco-PTZ qui ouvre à un prêt gratuit pour des travaux d’amélioration énergétique ou au Prêt Avance Rénovation qui finance le reste à charge une fois toutes les aides utilisées, les aides fiscales vous donnent de l’argent. Comme les aides privées, telles que le dispositif CEE souvent ouvert à tous.

Avantages des aides financières dédiées à la rénovation

Supprimer les passoires thermiques et améliorer l’habitat est un objectif prioritaire des politiques publiques. En France, environ 17 % du parc de logements est considéré comme passoire thermique, c’est-à-dire classés F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE).

À partir de 2025 pour les logements classés G selon le DPE, 2028 pour ceux classés F, et 2034 pour ceux classés E, la location sera interdite.

Dès 2023, les propriétaires bailleurs de logements classés F ou G seront obligés de réaliser des travaux de rénovation énergétique s’ils souhaitent augmenter le loyer lors du renouvellement du bail ou de la mise en location.

À partir du 1er septembre 2022, un audit énergétique devra être réalisé avant la mise en vente de logements classés F ou G au DPE. Cette obligation va s’appliquer dès 2025 aux logements classés E, et 2024 à ceux classés D.

Profitez donc vite des aides à la rénovation pour améliorer la performance énergétique votre logement. Ces travaux vont vous apporter plus de confort et alléger votre facture énergétique.

Les principales aides financières dédiées à la rénovation de l’habitat

Il existe de nombreuses aides pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Elles vont vous permettre d’alléger votre facture énergétique, d’améliorer votre confort, mais aussi de valoriser votre patrimoine sur le marché immobilier tant à la location qu’à la vente.

Plusieurs conditions doivent être respectées. Les travaux doivent être réalisés par des professionnels de la rénovation RGE (reconnu garant de l’environnement), sauf pour la TVA réduite à 5,5% qui n’y est pas soumise. Les aides publiques concernent les logements de plus de 15 ans occupés au moins huit mois par an. Sauf dans le cas du remplacement d’une chaudière fioul. Dans ce cas, le logement doit avoir plus de deux ans. Pour une meilleure efficacité énergétique, les aides visent un ensemble de travaux pour atteindre une meilleure performance globale plutôt que petites actions isolées. Enfin, pour réaliser des économies d’énergie durables, priorité est donnée aux équipements performants. Voici celles dont vous pouvez bénéficier.

MaPrimeRénov’ : une aide pour tous

Elle s’adresse à tous les ménages, aux copropriétés et aux propriétaires-bailleurs. Son montant forfaitaire est plafonné à 20 000 € par logement sur cinq ans. Il est calculé selon les revenus du foyer et le gain énergétique des travaux. Pour en bénéficier, la demande s’effectue sur www.maprimerenov.gouv.fr. Après avoir renseigné différentes pièces justificatives, la prime arrive au moins 15 jours après les travaux. MaPrimeRénov’ est cumulable avec les autres dispositifs d’aides tels que la TVA réduite à 5,5%, les CEE et l’éco PTZ.

MaPrimeRénov Sérénité : pour les foyers les plus modestes

Cette aide publique s’adresse aux propriétaires dont les revenus sont très modestes et modestes. Elle favorise des lots de travaux et un gain énergétique d’au moins 35 % audit réalisé à l’appui. Le plafond du montant des travaux est fixé à 30 000 €. À noter que depuis le 1er juillet 2022, MaPrimeRénov’Sérénité est cumulable avec le dispositif CEE. La démarche doit être réalisée en ligne sur monprojet.anah.gouv.fr/po/demarche/nouvelle

CEE : sans conditions de ressources

Cette aide privée est ouverte à tous. Il peut s’agir d’une Prime énergie délivrée en bons d’achat dans les grandes surfaces de bricolage ou alimentaires, d’un versement direct réalisé par les fournisseurs d’énergie ou les sites spécialisés, ou d’une réduction immédiate sur le devis par un artisan. Leurs montants peuvent atteindre des milliers d’euros pour certains CEE bonifiés.

Une TVA réduite

Si vous réalisez des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique de votre logement de plus de deux ans, la TVA applicable est à 5,5 % sur le matériel et la main d’œuvre ainsi que sur les travaux induits qui y sont liés. Vous n’avez rien à faire à condition de passer par un professionnel de la rénovation qui l’applique automatiquement lorsqu’il vous propose un devis.

Exonération de taxe foncière pendant trois ans

Si vous réalisez des travaux d'amélioration énergétique dont le montant est de 10 000 € avant l’année d’application d’exonération ou de 15 000 €, au cours des trois années qui précèdent l’année d’application d’exonération, celle-ci peut atteindre de 50 % à 100 % selon dans certaines communes. Informez-vous auprès de votre mairie.

Des aides locales pour rénover

En plus de toutes les aides à la rénovation selon votre région, votre département ou votre commune vous pouvez être soutenus pour améliorer la performance thermique de votre logement. Pour savoir si vous êtes éligibles : www.anil.org/aides-locales-travaux/

Demandez des conseils

Il existe désormais un guichet unique pour vous informer de manière objective d’un point de vue technique et financier. Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne sur France-renov.gouv.Fr ou au 0 808 800 700.

Vous disposez de nombreuses aides et incitations fiscales pour réaliser de réelles économies d’énergie dans la maison. Si vous souhaitez dans le cadre de cette rénovation vous équipez de fenêtres de toit qui vont participer à un climat intérieur plus sain chez vous, rapprochez-vous du service Conseil Personnalisé de VELUX. Un expert va vous expliquer comment appréhender votre projet de remplacement de fenêtre de toit, et vous accompagner vers la solution la plus adaptée à votre habitat, avec une estimation du coût, du temps de pose et vous mettre en contact avec un installateur partenaire VELUX.