Rénover sa chambre pour mieux dormir

Colourful kids room in the evening
Une belle chambre, lumineuse, bien aérée et dans laquelle on se sent bien est propice à un repos de bonne qualité. Votre sommeil est agité ? Peut-être est-il temps de rénover votre chambre, en suivant quelques conseils avisés.

La chambre, pièce intime et régénératrice

La chambre est la pièce intime par excellence dans la maison. On s’y recentre à l’abri des regards, on s’y repose, on y retrouve son énergie pour affronter la journée du lendemain. Un sommeil de qualité est essentiel pour permettre au système immunitaire de se régénérer et au système cardiovasculaire de se reposer. Il contribue à consolider notre mémoire et favorise l’apprentissage.

Les étapes pour bien rénover votre chambre

Les besoins pour une rénovation réussie de la chambre

Pour être agréable et favoriser un bon sommeil, une chambre ne doit être ni trop chaude en été, ni trop fraîche en hiver. La chambre est aussi un lieu de vie où l’on lit, où l’on regarde sa tablette et où l’on passe du temps à téléphoner à ses amis. Elle doit donc être lumineuse et chaleureuse.

Un atout lors de la revente

Une chambre qui laisse largement entrer la lumière naturelle paraît tout de suite plus agréable et plus grande et participera à valoriser un logement en cas de revente. Envisager la pose de nouvelles ouvertures en façade et en toiture lors de la rénovation est donc un investissement à prioriser, plutôt que la pose d’un parement mural, par exemple.

Ne faites pas de compromis sur :

  • La lumière naturelle : Il existe un nombre de possibilités infinies en fonction de chaque logement. Ainsi, n’hésitez pas à créer de nouvelles ouvertures en toiture. Positionnez-les de façon à faire entrer un maximum de lumière au-dessus du lit et des rangements. Aujourd’hui, il n’est pas rare d’installer un bureau dans la chambre. Lui aussi devra bénéficier d’un bon apport de lumière naturelle pour stimuler nos performances intellectuelles.
  • La ventilation : La chambre doit être bien ventilée afin de bénéficier d’un air intérieur sain. Les fenêtres de toit VELUX disposent d’un système d’aération intégré qui permet de renouveler l’air intérieur en permanence. Le module domotique VELUX Active, par exemple, qui s’installe sur les fenêtres de toit motorisées est doté de capteurs de température, d’humidité et de CO2. Grâce à ce système, la fenêtre de toit s’ouvre et se referme seule en fonction des besoins.
  • Les accessoires de fenêtre de toit : Pour respecter notre rythme circadien (alternance jour/nuit), il faut pouvoir faire le noir dans la pièce. Pour les fenêtres de toit VELUX, il existe des volets roulants très occultants qui, en outre, protègent de la chaleur en été. Pour obscurcir la pièce, il est également très facile d’ajouter un store occultant intérieur.

Un bon aménagement de l’espace

Lors de la rénovation, pensez aussi au futur aménagement de la pièce, qui doit rendre la circulation fluide. L’emplacement du lit, par exemple, ne doit pas gêner le passage. Les rangements doivent être facilement accessibles. Les fenêtres de toit doivent être bien positionnées pour faire entrer une belle lumière zénithale au-dessus des espaces les plus importants. Dans la chambre, les fenêtres de toit vous permettront de scinder la pièce visuellement : placez votre bureau dans la zone éclairée par une fenêtre de toit et votre lit sous une autre. Les fenêtres de toit permettront d’aménager et de moduler la pièce sans contrainte et de la moduler dans le temps, au grès des envies et des besoins.

Les bons matériaux

Si la chambre est située dans les combles ou sous les toits, repensez l’isolation de la toiture, soit par l’intérieur, avec de la laine minérale, du polystyrène ou un isolant naturel, soit par l’extérieur, technique plus coûteuse mais plus efficace et qui préserve le volume intérieur. Pensez également à l’isolation phonique si l’environnement est bruyant. Contre les bruits extérieurs, les laines de roche, de verre, de chanvre et la ouate de cellulose sont particulièrement efficaces. Si c’est l’intérieur de la maison qui est trop sonore, repensez les cloisons et optez pour un revêtement de sol souple.

Le budget à prévoir

Le prix de rénovation d'une chambre dépend de l'étendue des travaux. Pour un simple rafraîchissement, comptez de 20 € à 40 € TTC le m², main d'œuvre comprise. Pour une chambre de niveau intermédiaire, le coût au m² est plutôt de 40 € et 60 € TTC du m², avec main d'œuvre. Pour une rénovation complète, le prix peut dépasser les 100 € TTC du m², pose comprise.

Déroulé des travaux

Les travaux commencent par des travaux de maçonnerie et de menuiserie : il va falloir créer une ouverture dans le mur pour agrandir ou ajouter la nouvelle fenêtre de toit, ainsi que préparer la toiture pour l’installation de celle-ci. Si nécessaire, suivra la pose d’un nouvel isolant puis de plaques de plâtre. Ensuite, viendra l’étape de la peinture et de la mise en œuvre d’un nouveau revêtement de sol avant de pouvoir placer les meubles.

Quelles autorisations ?

La rénovation intérieure n’est pas sujette au dépôt d’une déclaration préalable de travaux en mairie, sauf en cas de percement en façade ou toiture. Le délai légal pour obtenir l’autorisation est d’un mois.

Trouver un professionnel compétent

Pour trouver un bon professionnel, faites fonctionner le bouche-à-oreille. Faites faire plusieurs devis auprès de plusieurs entreprises et vérifiez qu’elles sont bien agréées et possèdent une garantie décennale (notamment pour les travaux en toiture).

Bon à savoir : il existe des aides financières pour les travaux de rénovation énergétique : MaPrimRenov’, eco-prêt à taux zéro, aides régionales… Attention, faites vos demandes d’aides avant de signer les devis.

Soigner le décor

  • Un bon matelas : Pour bien dormir, une bonne literie est nécessaire. Si votre matelas a plus de 10 ans, il est temps de le changer.
  • Des couleurs douces : les couleurs ont une influence sur notre énergie. Des couleurs claires (blanc, beige, ocre, pastel…) favorisent le repos, contrairement aux couleurs vives.
  • Des matériaux naturels : privilégiez les matériaux avec le moins possible d’émanations de COV et formaldéhyde comme les meubles en bois massif, parquet véritable et les tapis en laine naturelle. Pour les murs ou la soupente, choisissez une peinture naturelle sans solvant.
  • Intimité préservée : pensez à installer des voilages ou rideaux pour préserver votre intimité. Les fenêtres de toit ont l’avantage d’éviter tout vis-à-vis direct car elles permettent de profiter d’une vue d’une dégagée sur la nature environnante et sur le ciel. Dans le cas d’une éventuelle proximité avec le voisinage, il est très facile d’ajouter un store, par exemple vénitien ou plissé, qui protègera la chambre des regards indiscrets.

Connexion intérieure/extérieure

La fenêtre de toit est l’ouverture parfaite pour établir une connexion entre l’intérieur et l’extérieur. Elle laisse entrer largement la lumière naturelle et offre une vue sur le ciel et les alentours, le plus souvent sans vis-à-vis. Si vous habitez à la campagne, vous aurez ainsi l’impression de dormir en pleine nature !