Comment établir un budget pour votre projet d'amélioration de l'habitat ?

Two woman sitting at the dining table

Vous voulez savoir comment définir et optimiser votre budget rénovation pour votre maison ? Voici des conseils pour établir une liste de coûts qui tient compte de vos souhaits et du montant que vous pouvez et voulez dépenser.

Si vous envisagez de rénover votre maison, vous devez en priorité penser au montant que vous souhaitez dépenser. Préparez avec soin votre budget en amont pour élaborer l’ensemble de votre timing de rénovation de la maison sans surprise, car vous maîtrisez les coûts à chaque étape.

Trouvez l'inspiration pour rénover votre maison

Au démarrage de votre projet de rénovation de la maison, laissez libre cours à votre imagination. Sauvegardez les belles photos dénichées sur les réseaux sociaux. Inspirez-vous dans les magazines de décoration. Faites la liste de vos envies pour votre maison idéale.

Planifiez votre projet de rénovation de la maison

Avant d’établir un budget pour la rénovation de votre maison, évaluez les désirs réalisables, et ceux qui peuvent attendre. Agencer et décorer peut se révéler plus simple et moins onéreux que de changer la structure de la maison. Il vaut donc mieux clarifier ses idées dès le départ. D’autant qu’il est facile de s’emballer pour créer son cocon rêvé. Anticiper les moindres détails vous évite d’épuiser votre budget avant la fin des travaux.

Estimer les coûts

Une fois que vous avez défini et hiérarchisé vos envies, évaluez le coût de l'ensemble de votre projet de rénovation de la maison pour établir vos limites de dépenses et vos priorités.

Faites appel à un architecte, surtout si la surface de plancher après travaux dépasse 150 m2. C’est obligatoire. Il vous aide à utiliser au mieux votre budget, car il vous conseille sur les techniques et matériaux de construction au meilleur rapport qualité-prix par rapport à votre projet. Il va choisir et coordonner les équipes des professionnels de la rénovation qui vont réaliser vos travaux.

Vous pouvez aussi gérer chaque professionnel de la rénovation : charpentier, maçon, électricien, plombier, etc. Jaugez d’abord l’ampleur des travaux, car cette coordination peut se révéler chronophage.

Présentez un plan d’ensemble de vos besoins. Demandez des devis et comparez- les pour évaluer la solution la plus adaptée à votre projet de rénovation de votre maison.

Définir votre budget

Outre les honoraires de l’architecte – entre 8 % et 15 % du montant HT des travaux – et le coût de la main-d'œuvre, le budget doit intégrer le coût des matériaux jusqu’au nouveau mobilier. Faites vos choix pour adapter le projet général à ce que vous pouvez dépenser et éviter de dépasser le budget alors que les travaux sont encore en cours.

Enfin prévoyez des capitaux pour les imprévus. Même si vous êtes un bon gestionnaire, ils peuvent arriver à tout moment.

Fixer le délai de rénovation de votre maison

Évaluez le temps nécessaire à chaque étape et gérez (ou faites gérer par l'architecte) votre projet de manière stricte. Tout le monde doit respecter le calendrier qui aura été convenu au plus près. Les retards peuvent faire flamber les coûts sans ajout de valeur au résultat final.

Comment économiser sur la rénovation de la maison

Évitez d’acheter des matériaux et produits à bas prix. Même les meilleurs professionnels de la rénovation ne pourront pas garantir leurs performances et leur qualité esthétique, avec le risque à la clé de devoir les remplacer. Vous aurez donc payé deux fois la même prestation.

Optez pour des matériaux et produits made in France voire made in Europe qui respectent les normes, certifications et labels pour des travaux de qualité et économisez de l’argent sur les rénovations. En plus, en limitant leur empreinte carbone vous faites un geste pour l’environnement.

Au moment de planifier votre budget, pensez à investir dans des fenêtres de toit. Elles mettent en valeur les autres travaux, et vont vous faire faire des économies.

Comment ? Sources de lumière naturelle, les fenêtres de toit vous aident à ventiler les pièces et à réguler la température dans votre maison. Ainsi, vous dépensez moins pour l’éclairage artificiel, la climatisation tout en améliorant la qualité de l’air intérieur. En améliorant le climat intérieur de votre maison vous limitez vos factures d’énergie. Avec sur le long terme des économies considérables.

Allégez votre budget avec les aides financières et incitations pour rénover

Comment réduire les coûts de rénovation ? En vous informant sur les aides et incitations dont vous pouvez bénéficier en embarquant des travaux d’amélioration énergétique dont l’équipement en fenêtres de toit. Une condition est nécessaire : faire appel à un professionnel de la rénovation reconnu garant de l’environnement (RGE).

Les aides pour financer la rénovation de la maison

MaPrimeRénov’ est accessible à tous propriétaires d’une maison construite depuis au moins 15 ans. Vous pouvez financer des travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique. Son montant forfaitaire plafonné à 20.000 € par logement sur cinq ans est calculé selon les revenus du foyer, et le gain énergétique réalisé.

Le dispositif CEE (Certificats d’économies d’énergie) vous permet de bénéficier de primes lors de la réalisation de différents types de travaux de rénovation énergétique tels que le remplacement de fenêtres de toit. Il est cumulable avec MaPrimeRénov’. Pour obtenir le prix le plus juste de vos travaux, comparez au moins trois devis différents et faites des simulations de primes chez les fournisseurs de CEE.

Des aides financières locales peuvent être disponibles pour améliorer la performance thermique de votre logement.

Les incitations financières pour votre projet de rénovation de la maison

L’éco-PTZ (prêt à taux zéro) est un prêt gratuit pour financer vos travaux de rénovation énergétique si vous êtes propriétaire d’un logement achevé depuis plus de deux ans. Le montant emprunté peut atteindre 50 000 euros à rembourser sur 20 ans. Il est cumulable avec MaPrimeRénov’ et le dispositif CEE notamment.

Le Prêt Avance Rénovation couvre le reste à charge, une fois les travaux financés par les différentes aides. Ce prêt hypothécaire n’est remboursé que lors de la vente du logement ou dans le cas d’une succession. Son montant dépend de la valeur du bien.

Une TVA à 5,5 % est appliquée sur les travaux dans des logements de plus de deux ans, à condition d’en améliorer la performance énergétique.

50 % à 100 % d’exonération de la taxe foncière pendant trois ans peut être obtenue selon les communes. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Pour financer votre projet de rénovation énergétique, rendez-vous sur france-renov.gouv.fr

Obtenir des conseils d'experts

Si vous envisagez de rénover votre maison et souhaitez savoir comment installer des fenêtres de toit pour améliorer votre nouvel environnement, demandez à un expert VELUX de vous conseiller sur les solutions les plus appropriées à inclure dans votre projet.